Frédéric
Frédéric Bazin
Coordinateur tri sélectif

Si on arrêtait d’acheter des bouteilles d’eau ?

Un commentateur du blog m’a demandé comment faire pour éviter les bouteilles en plastique :

Je pense qu’il faut aussi vraiment arrêter (ou strictement limiter) le recours aux bouteilles en plastique. Mais il y a peut-être des idées pour faciliter la démarche. Pourriez-vous nous faire un article là-dessus ?

Chacun peut agir et mettre en place de nouvelles habitudes pour éviter de recourir aux bouteilles en plastique. 

Déjà : la gourde, c’est la base ! Evidemment, il faut penser à l’avoir sur soi. Ou alors, on peut en avoir une au bureau, et une à la maison (c’est mon cas).

Ensuite, quand on est Parisien, l’eau avec laquelle on va la remplir, sa gourde, c’est l’eau de Paris (la fameuse). Elle est :

  • moins cher que l’eau de source ou minérale en bouteille
  • moins polluante car sans contenant en plastique (celui que l’on retrouve trop souvent sur nos plages) ; comble de l’ironie : pour fabriquer 1 litre d’eau en bouteille, il faut… 2 litres d’eau ! (et je ne vous parle même pas du pétrole et du charbon qui sont mobilisés).
  • de très bonne qualité (c’est « l’aliment » le plus contrôlé par les pouvoir publics).

Je vois déjà venir quelques réfractaires :

oui mais… je fais comment pour remplir ma gourde quand je me promène dans Paris ?

Il y a plus de 1 000 fontaines à eau dans la capitale (dont 14 d’eau pétillante). La carte est sur le site de eaudeparis.fr.

Ça va, c’est pas si grave, le plastique ça se recycle non ?

Oui mais… pas à l’infini (pas comme le verre). 20% des bouteilles plastiques sont recyclées et elles ne peuvent êtres revalorisées que deux ou trois fois maximum.

L’eau du robinet, c’est pas bon !

Là, c’est une question de goût, et d’habitude ! Mais on peut utiliser une carafe filtrante ou un adoucisseur pour y remédier.

Pour les curieux : un pavillon dédié à l’eau 
> Ce lieu d’information vous accueille dans une ancienne halle industrielle : on y voit le parcours de l’eau, depuis la source jusqu’à notre robinet
Toutes les infos sur la page dédiée.
Pour les sceptiques : un site de contrôle qualité de l’eau 
Vous pouvez vérifier la qualité de l’eau de Paris, en consultant les résultats des contrôles qui sont effectués, par arrondissement, sur le site eaudeparis.fr

Merci encore à Tim pour son commentaire et son point de vue sur le sujet !

Et vous, est-ce que vous avez l’habitude d’utiliser une gourde ? Est-ce que vous avez d’autres conseils ?

Un commentaire pour “Si on arrêtait d’acheter des bouteilles d’eau ?”

  1. Paul

    À Paris l’eau du robinet est bonne et cela évite le « fardeau » du pack de bouteilles.
    A vrai dire c’est pour cela que j’ai arrêté les bouteilles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.